Vidéos

Vidéos

Vidéos

Présentation générale

Collegium Musicæ | Présentation générale

À la rencontre du Collegium Musicae

A la rencontre du Collegium Musicae

Musique et intelligence artificielle

Musique et intelligence artificielle : quelles interactions ?

The Snail

L'auditorium du campus Pierre et Marie Curie a accueilli le 28 mars 2017 un concert du Chœur Sorbonne Université, placé sous la direction de son chef Ariel Alonso.

Le programme Shakespeare in songs (œuvres de Wood, Macfarren, Vaughan Williams, Kodály, Martin et Mäntijärvi) a fait l’objet d’une collaboration pluridisciplinaire entre deux composantes du Collegium Musicæ, l’équipe STMS-Ircam et le COSU.

Les exemples vocaux proposés par les chanteurs du chœur en différentes formations ont donné matière à plusieurs démonstrations du nouveau procédé d'analyse et de visualisation du son en temps réel The Snail (L’Escargot) conçu par Thomas Hélie, chargé de recherche dans l’équipe STMS (Sciences et Technologies de la Musique et du Son) à l’Ircam. 

The Snail

AMFI - Acoustique Musicale et Facture Instrumentale par Apprentissage Actif

Centré sur l’instrument de musique, objet complexe rattaché aux pratiques musicales, ce projet pédagogique se situe à l’articulation entre sciences et musicologie. Il introduit deux innovations pédagogiques : la structuration des formations autour de la notion d’objectifs d’apprentissage et l’apprentissage par problème / apprentissage par projet.

AMFI-AA repose sur l’expérience des années passées, à la croisée de l’acoustique et de la musicologie, tant dans le domaine de l’enseignement (double cursus de licence Sciences et Musicologie et master Atiam de Sorbonne Université) que dans le domaine de la recherche, s’appuyant notamment sur l’acquis de la chaire thématique GeAcMus (Geste-Acoustique-Musique).

AMFI - Acoustique Musicale et Facture Instrumentale par Apprentissage Actif

Une aventure acousmatique

La musique acousmatique est une catégorie du genre électroacoustique composée en studio et interprétée sur un orchestre de haut-parleurs souvent nommé « acousmonium ».

Depuis décembre 2015, l'IReMus collabore avec le Motus Lab, laboratoire privé de recherche et d’innovation en art, afin de réaliser la première étude d'envergure sur l'interprétation de la musique acousmatique.

Au sein du Collegium Musicæ, le PSPBB s’associe à la recherche menée par l’IReMus et Motus pour permettre aux étudiants en parcours DNSPM « Création musicale » d’approfondir leurs connaissances et leurs compétences en musique acousmatique.

Trois cycles "MotusLab" ont eu lieu au PSPBB en collaboration avec le  CRR de Paris.

Trois workshops et des concerts ont eu lieu en novembre 2017, février et mai 2018.

Une aventure acousmatique

La harpe sous toutes ses cordes

Consacré à la harpe, ce séminaire rassemblait une large communauté scientifique autour de l’instrument qui a été analysé et étudié sous toutes ses facettes, de la pratique à l’analyse du geste dans sa dimension occidentale et ethnique.

De la harpe médiévale à la harpe moderne en passant par la harpe du Gabon, sept conférences ont traité des domaines de l’acoustique, l’ethnomusicologie, la pédagogie, l’histoire de la musique, l’organologie et la pratique musicale. Elles ont été ponctués de moments musicaux interprétés par Yannick Essono Ndong et des étudiantes du PSPBB et du CRR de Paris.

Ce séminaire s'est tenu le 5 mars 2018 au Musée de l'Homme.

La harpe sous toutes ses cordes

Spacings

Concert donné dans le cadre du colloque Les Lutheries électroniques
Pascale Criton, compositrice en résidence de recherche-création au Collegium Musicæ, a présenté en création mondiale Spacings, une nouvelle œuvre écrite pour deux Ondes Martenot.

Instrument à la genèse de la lutherie électronique, les Ondes Martenot faisaient ici l’objet d’une recherche sur les modes de jeu et la spatialisation du son, explorant aussi les interférences générées par le jeu à deux instruments.

En présence d'un public nombreux, l'œuvre a été créée par les ondistes Nathalie Forget et Nadia Ratsimandrésy, le 9 mars 2017 dans l'amphithéâtre de la Cité de la Musique - Philharmonie de Paris.

Spacings

Homotopy

Une œuvre pour percussions, captation gestuelle et électronique temps réel, qui sera présentée dans le cadre de la soutenance de thèse de doctorat « Recherche en composition » (Sorbonne Université-Ircam) préparée par José Miguel Fernandez, doctorant du Collegium Musicæ, sous la direction de Jean-Louis Giavitto (CNRS - Ircam) et Pierre Couprie (IreMus, Université Paris-Saclay).

Homotopy

Musique et médecine

Le Collegium Musicæ et l’Institut d’Ingénierie en Santé (IUIS) se sont associés pour créer, à partir d'un appel à manifestation d'intérêt, un nouvel axe programme de l'Alliance Sorbonne Université : "Musique et médecine". 

Toutes les informations sont disponibles ici

Un nouvel axe programme pour le Collegium Musicæ | Musique et Médecine

  • Entretien avec Claire Gibault, fondatrice et cheffe du Paris Mozart Orchestra

Claire Gibault, fondatrice et cheffe du Paris Mozart Orchestra | Musique et Médecine

  • Entretien avec David Cohen, chef de service de psychiatrie de l’enfant et de l’adolescent à la Pitié-Salpêtrière, Professeur à la faculté de médecine de Sorbonne Université

David Cohen, chef de service de psychiatrie de l’enfant et de l’adolescent | Musique et Médecine

  • Entretien avec Philippe Lalitte, Professeur de musicologie à Sorbonne Université

Philippe Lalitte, professeur de musicologie à Sorbonne Université | Musique et Médecine