Les photos

Photos

Photos

Écouter autrement

Ateliers d’écoute sonotactile proposés par Pascale Criton et Hugues Genevois

Tenter l’expérience de l’écoute par le toucher grâce à plusieurs dispositifs sonotactiles : table d’écoute partagée, panneaux sonores, stations verticale et horizontale…

À la différence de l’écoute habituelle, conduite par l’air et acheminée par le système auditif, ces dispositifs donnent accès au monde des vibrations par le toucher. Ils ont été élaborés dans l’objectif d’une écoute sensible aux matériaux, attentive à la diversité sensorielle des publics.

Ils mettent en œuvre des techniques innovantes dans le domaine de la captation et de la diffusion sonore.

"Écouter autrement" est le fruit d’une collaboration entre la compositrice Pascale Criton et Hugues Genevois, chercheur dans l’équipe LAM de l’Institut  ∂'Alembert, notamment dans la résidence de la compositrice au Collegium Musicæ en 2018.

Ces ateliers se sont déroulés le 18 octobre 2018 au Tipi, sur le Campus Pierre et Marie Curie.

© Vincent Goudard

Écouter autrement

Spacings

Concert donné dans le cadre du colloque Les Lutheries électroniques

Pascale Criton, compositrice en résidence de recherche-création au Collegium Musicæ, a présenté en création mondiale Spacings, une nouvelle œuvre écrite pour deux Ondes Martenot.

Instrument à la genèse de la lutherie électronique, les Ondes Martenot faisaient ici l’objet d’une recherche sur les modes de jeu et la spatialisation du son, explorant aussi les interférences générées par le jeu à deux instruments.

En présence d'un public nombreux, l'œuvre a été créée par les ondistes Nathalie Forget et Nadia Ratsimandrésy, le 9 mars 2017 dans l'amphithéâtre de la Cité de la Musique - Philharmonie de Paris.

© Céline Rabaud

Spacings

The Snail

L' auditorium du campus Pierre et Marie Curie a accueilli le 28 mars 2017 un concert du Chœur Sorbonne Université, placé sous la direction de son chef Ariel Alonso.

Le programme Shakespeare in songs (œuvres de Wood, Macfarren, Vaughan Williams, Kodály, Martin et Mäntijärvi) a fait l’objet d’une collaboration pluridisciplinaire entre deux composantes du Collegium Musicæ, l’équipe STMS-Ircam et le COSU.

Les exemples vocaux proposés par les chanteurs du chœur en différentes formations ont donné matière à plusieurs démonstrations du nouveau procédé d'analyse et de visualisation du son en temps réel The Snail (L’Escargot) conçu par Thomas Hélie, chargé de recherche dans l’équipe STMS (Sciences et Technologies de la Musique et du Son) à l’Ircam. 

© Léo Andrés

The Snail

La harpe sous toutes ses cordes

Consacré à la harpe, ce séminaire rassemblait une large communauté scientifique autour de l’instrument qui a été analysé et étudié sous toutes ses facettes, de la pratique à l’analyse du geste dans sa dimension occidentale et ethnique.

De la harpe médiévale à la harpe moderne en passant par la harpe du Gabon, sept conférences ont traité des domaines de l’acoustique, l’ethnomusicologie, la pédagogie, l’histoire de la musique, l’organologie et la pratique musicale. Elles ont été ponctués de moments musicaux interprétés par Yannick Essono Ndong et des étudiantes du PSPBB et du CRR de Paris.

Ce séminaire s'est tenu le 5 mars 2018 au Musée de l'Homme.

© Jean-Loïc Le Carrou, Sylvie Le Bomin

La harpe sous toutes ses cordes

Interpréter la musique acousmatique

La musique acousmatique est une catégorie du genre électroacoustique composée en studio et interprétée sur un orchestre de haut-parleurs souvent nommé « acousmonium ».

Depuis décembre 2015, l'IReMus collabore avec le Motus Lab, laboratoire privé de recherche et d’innovation en art, afin de réaliser la première étude d'envergure sur l'interprétation de la musique acousmatique.

Au sein du Collegium Musicæ, le PSPBB s’associe à la recherche menée par l’IReMus et Motus pour permettre aux étudiants en parcours DNSPM « Création musicale » d’approfondir leurs connaissances et leurs compétences en musique acousmatique.

Trois cycles "MotusLab" ont eu lieu au PSPBB en collaboration avec le  CRR de Paris.

Trois workshops et des concerts ont eu lieu en novembre 2017, février et mai 2018.

© Pierre Couprie

Interpréter la musique acousmatique

Arts et sciences des plasmas

Grâce à une collaboration inédite avec Sorbonne Université et le Laboratoire d’Excellence PLAS@PAR (Laboratoire d’Excellence en physique des plasmas à Paris), le Centre Pompidou proposait CAMPUS – Arts et Sciences, un événement autour de la physique des plasmas qui vise au décloisonnement des univers scientifiques, artistiques et culturels via une réflexion arts et sciences, à l’initiation de passerelles entre Sciences et Humanités et à l’interrogation de la notion de transmission transversale et interdisciplinaire.

Plusieurs moments musicaux étaient proposés par le Collegium Musicæ dans les collections du Musée d’art moderne :

  • Improvisation électroacoustique, Pierre Couprie, Hugues Genevois, Vincent Goudard
  • Jukka Tiensuu, « Plus I », Hélène Coursaget, clarinette et Fanny Lavigne, accordéon (PSPBB)
  • Musique vocale des 12e et 13e siècles, Ayako Kondo, Valérie Nunes-Le Page et Helena Bregar, chant et Ershad Tehrani, percussions, Katarina Livljanic, direction
  • Canons instrumentaux et mécanique céleste des 16e au 18e siècles , Victor Julian, Rincon Hurtado, flûte à bec, Iris Tocabens, viole de gambe, Iris Letourneur, violoncelle baroque, Jean-Christophe Frisch, direction

Cet événement s'est tenu les 7 et 8 avril 2018.

© Agnès Puissilieux

Arts et sciences des plasmas

Fête de la science

Le Collegium Musicæ était présent sur le Village des Sciences de Sorbonne Université lors des 3 dernièeres éditions de la Fête de la science, aux côtés de l’équipe LAM / Jean le Rond ∂'Alembert.

Démonstrations, projections de films, rencontres avec les chercheurs, ateliers et quizz musicaux, étaient proposés par les chercheurs des composantes mobilisés pour l'occasion.

© Benoît Fabre

Fête de la science

Concert-captation 3D

© Farrokh Vahabzadeh

Concert-captation 3D


© Virginie Merle